Carlo Ancelotti justifie la non-utilisation d'Eden Hazard: "Ce n'était pas à la hauteur de sa qualité"

Le Real Madrid n'est pas parvenu à prendre l'ascendant sur Osasuna ce dimanche soir.

Simon Hamoir
Carlo Ancelotti justifie la non-utilisation d'Eden Hazard: "Ce n'était pas à la hauteur de sa qualité"

Pas de Thibaut Courtois, qui souffre de douleurs au nerf sciatique et qui passera des examens complémentaires ce lundi. Pas non plus d'Eden Hazard, laissé sur le banc durant toute la rencontre. Non pas pour sa méforme physique, mais bien uniquement par choix tactique de Carlo Ancelotti.

Le Brainois n'était, sans surprise, pas titulaire ce dimanche soir contre Osasuna vu le retour de blessure de Karim Benzema et l'excellente forme de Rodrygo et Vinicius Jr. Il aurait toutefois pu être lancé dans la rencontre, au vu de l'évolution de la situation. Les Madrilènes ont été rejoints par les visiteurs en début de seconde période avant de s'enliser dans leur défense, malgré les tentatives de Benzema (qui a manqué un penalty) et Rodrygo.

Carlo Ancelotti a donc opté pour plusieurs changements pour tenter d'arracher la victoire: Valverde, Asensio et surtout Mariano Diaz, qui a été préféré à Eden Hazard. "C'était un match qui nécessitait un avant-centre fort pour essayer de jouer de la tête, comme Mariano, qui a d'ailleurs eu l'occasion de le faire", s'est justifié Carlo Ancelotti, qui n'a même pas envoyé Hazard à l'échauffement. "Et ce n'était pas à la hauteur de la qualité de Hazard."

Ce choix peut étonner, car le Belge ne mesure que 5 centimètres de moins que Mariano Diaz, qui n'a inscrit que deux buts de la tête ces quatre dernières années. D'autant que l'attaquant dominicain n'avait pas encore reçu la moindre minute de jeu cette saison en Liga. Il avait uniquement été utilisé durant cinq petites minutes en Ligue des champions face à Leipzig. Reste désormais à voir si cette décision d'Ancelotti sera toujours d'actualité ce mercredi face au Shakhtar Donetsk.

COUPE DU MONDE