Les derniers mots glaçants d’Emiliano Sala dévoilés dans un enregistrement

Des enregistrements audio dévoilent les derniers moments d’Emiliano Sala, footballeur argentin disparu le 21 janvier 2019 dans un crash d’avion. Ses mots sont glaçants.

T.Be.

Plus de trois ans après sa disparition, Emiliano Sala, décédé dans un dramatique accident d’avion, continue de faire l’actualité. Cette fois-ci, c’est la BBC qui divulgue des enregistrements éclairants sur les derniers instants du footballeur.

Le pilote de l’avion, emmenant Emiliano Sala à Cardiff, au Pays de Galles, explique à ses amis que l’appareil était "douteux" avant le vol, qu’il devrait retourner au hangar et précise qu’il "portera son gilet de sauvetage" pendant le voyage.

De son côté, Sala exprime ses inquiétudes. "Je suis dans un avion qui a l’air de tomber en morceaux. […] Je ne sais pas si on va envoyer quelqu’un me chercher, mais sachez qu’on ne me trouvera pas". Il conclut: "Papa, qu’est-ce que j’ai peur…".

Le petit avion privé à bord duquel se trouvaient le joueur argentin, âgé de 28 ans, et le pilote David Ibbotson, s’était abîmé dans la Manche le 21 janvier 2019. L’attaquant du FC Nantes rejoignait le club de Cardiff City, où il venait d’être transféré pour 17 millions d’euros.

Dans son rapport définitif publié en mars 2020, le bureau d’enquête britannique sur les accidents aériens (AAIB) a estimé que le pilote a perdu le contrôle de l’appareil lors d’une manœuvre effectuée à une vitesse trop élevée, "probablement" destinée à éviter le mauvais temps pour pouvoir voler à vue.

L’appareil, un Piper PA-46 Malibu, s’est brisé en vol car cette manœuvre a été effectuée à une vitesse excessive. Les enquêteurs estiment aussi que le pilote a « probablement » été intoxiqué au monoxyde de carbone par le système d’échappement du moteur.

COUPE DU MONDE