Best of foot local : des bagarres générales, un partage complètement fou et un joueur qui chambre son coiffeur

Des buts à la pelle, des actions cocasses et le meilleur du foot local: chaque lundi, L’Avenir est présent pour décortiquer l’actualité du foot régional.

Romain Helas
Best of foot local : des bagarres générales, un partage complètement fou et un joueur qui chambre son coiffeur

1.Attention chez le coiffeur

Méfiance pour Alesandro Guerri. Opposé à Tamines, l’attaquant s’est révélé être dans les bons coups. Auteur d’un doublé, l’avant a reçu les encouragements de son père et s’est permis de chambrer Valentin Lamort, son pote et coiffeur… chez qui il était allé justement la veille!

À la place du Namurois, on se méfierait de sa prochaine visite chez le coiffeur, qui risque par mégarde de le louper complètement.

2.Bagarre générale et police sur le terrain

La rencontre entre Andrimont et Jupille s’est arrêtée plus tôt que prévu suite à une bagarre générale après que Gauthier Bragard ait reçu un coup d’un spectateur. Une fois les esprits échauffés, les supporters ont transformé le stade en un ring et la police a dû intervenir pour séparer les différents protagonistes.

Reste à voir quelles seront les sanctions pour les deux clubs mais le ridicule a été trouvé.

3.Deux frères frappent un joueur après le match

Visiblement, les footballeurs avaient le sang chaud en région verviétoise… où les neurones à l’arrêt. Alors que s’est imposé 4-0 face à Baelen, avec Jason Conrad pour l’ouverture du score, celui-ci s’est retrouvé à se faire agresser par deux frères, les Pirnay, à l’issue de la rencontre.

Le joueur se retrouve avec un œil au beurre noir et les deux coachs déplorent "une situation qui n’est pas acceptable de la part de cadres de l’équipe."

4.Un but qui fait scandale

Alors que La Calamine se dirigeait vers une précieuse victoire à Rochefort, un but a plombé le résultat final à la 92e minute. Et selon Alex Digregorio, le but n’aurait jamais dû être accepté. "Si le juge de ligne (...) arrive à dire que le ballon est rentré, soit il a des yeux bioniques, soit c’est de la malhonnêteté."

En effet, selon les différents témoins de la scène, la déviation de Cornet n’avait pas franchi la lige. Difficile à digérer comme situation.

5.Battu par son fils, et son meilleur ami

Gaëtan Gramme, coach d’Orp, va se souvenir longtemps de cette défaite à Perwez B. Premièrement, il ramasse un score de tennis. Deuxièmement, son fils et son meilleur ami vont pouvoir fanfaronner car ils étaient dans le onze de base… adverse. Mais le dernier point noir de la soirée est la blessure à a cheville de Toury, son meilleur pote.

Il y a des jours où rien ne va vraiment…

6.Sextuplé et un carton

Pour Mont-Saint-Guibert, la réception d’Ottignies B n’est qu’une partie de plaisir.

Avec ce score de 11-1 et les six buts, entre autres, inscrits par le buteur Maniet et le quadruplé de Cuypers, les Brabançons n’ont pas hésité à soigner leurs stats.

7.Un partage complètement fou

Le supporter d’Erpion ou de Jamioulx a dû en baver ce dimanche. Les deux équipes s’affrontaient et le score final est complètement dingue : 7-7!

Cest d’autant plus rageant pour les locaux qu’ils menaient 7-4 à quelques minutes de la fin encore… Mais on le répète, le score est fou.

8.De défenseur à gardien

16 ans après sa dernière saison comme gardien, Quentin Capouet a retrouvé les gants à l’insu de son plein gré. En effet, lors de la réception de Grand-Leez, le portier de Dinant, Delaite, s’est vu exclure par l’arbitre dès la 34e.

Voyant que son équipe ne possédait pas de deuxième portir, l’arrière a finalement été au goal et n’aura encaissé qu’à deux reprises... dont un sur penalty, pour une défaite frustrante 1-2.

COUPE DU MONDE