«On se sait capables d’embêter Gand»

Il reste un petit enjeu pour le dernier match de la saison des Zèbres. Actuellement à la troisième place des Europe play-off avec 31 points, ils auront besoin d’une unité au minimum, ce samedi à la Ghelamco Arena, pour la valider. Et ainsi terminer le championnat devant Malines, à la septième classe du classement général. « Tant mieux qu’il y ait encore un petit enjeu ; cela a été très facile de motiver tout le groupe cette semaine, a commenté Edward Still ce vendredi. Mais de toute façon, pour l’amour du maillot et du métier qu’on pratique, on se doit de se donner à fond et de bien terminer la saison. »

Vincent Blouard
Gent's Roman Bezus and Charleroi's Martin Wasinski fight for the ball during a soccer match between Sporting Charleroi and KAA Gent, Saturday 30 April 2022, in Charleroi, on the second day of the 'Europe' play-offs of the 'Jupiler Pro League' first division of the Belgian championship. BELGA PHOTO BRUNO FAHY
Gent's Roman Bezus and Charleroi's Martin Wasinski fight for the ball during a soccer match between Sporting Charleroi and KAA Gent, Saturday 30 April 2022, in Charleroi, on the second day of the 'Europe' play-offs of the 'Jupiler Pro League' first division of the Belgian championship. BELGA PHOTO BRUNO FAHY ©Belga

Face à une équipe de La Gantoise qui, certes, n’a plus rien à gagner, mais qui a prouvé dans ces play-off qu’elle les jouerait à fond. "Il y a eu beaucoup de remarques avant les play-off qui prétendaient que Gand serait démobilisé après sa victoire en Coupe de Belgique. J’ai trouvé cela peu respectueux envers le club et envers le travail de Hein Vanhaezebrouck (NDLR: qui a prolongé ce vendredi jusqu’en 2024), a déclaré Edward Still. On s’attend à peu de rotations de leur part ce samedi. Ils ont raté les Champions play-off de peu, ont remporté la Coupe de Belgique et les Europe play-off, et auront envie eux aussi de bien terminer la saison devant leur public. Gand est la deuxième meilleure équipe de Belgique depuis janvier, derrière le Club Bruges, mais on sait qu’on est capable de l’embêter, on l’a d’ailleurs montré à domicile en championnat et en début de play-off."