Le chant horrible des supporters de Nice sur la mort d’Emiliano Sala (vidéo)

Lors de la rencontre qui a opposé l’OGC Nice et l’AS Saint-Etienne ce mercredi 11 mai, les supporters niçois ont honteusement détourné un chant en hommage à Emiliano Sala, footballeur argentin disparu le 21 janvier 2019.

G.D.
Ces chants honteux ont été fermement condamnés par l’OGCNice sur son site internet dès la fin de la rencontre.
Ces chants honteux ont été fermement condamnés par l’OGCNice sur son site internet dès la fin de la rencontre. ©Photo News

Choquant, odieux, indigne… Les adjectifs ne manquent pas pour qualifier ce qu’il s’est passé ce mercredi soir lors de la rencontre entre Nice et Saint-Etienne dans le cadre de la 36e journée de Ligue 1.

Après la déception niçoise en finale de Coupe de France le 7 mai face à Nantes , certains supporters de Nice ont tenu à se venger, offensant la mémoire d’Emiliano Sala, ancien attaquant de Nantes, décédé en janvier 2019 dans un accident d’avion . Une disparition qui avait ému le monde du foot .

A la 9eminute, à laquelle un hommage est renduàNantes en référence au numéro de l’attaquant disparu, le traditionnel chant " C’est un Argentin, il ne lâche rien, Emiliano Sala" a été détourné en "C’est un Argentin, qui ne nage pas bien, Emiliano sous l’eau".

«Si c’est pour insulter des morts, qu’ils restent chez eux»

Ces chants honteux ont été fermement condamnés par l’OGCNice sur son site internet dès la fin de la rencontre. "Le club ne reconnait en rien ses valeurs ni celles de l’ensemble de la famille rouge et noir dans cette provocation impensable et abjecte d’une minorité de ses supporters", précise le communiqué.

L’entraîneur niçois Christophe Galtier a réagi avec classe à l’encontre de cette frange de supporters. "Je n’ai pas de mots. (...) On ne peut pas entendre ça dans un stade. Si c’est pour insulter des morts, qu’ils restent chez eux! Si c’est pour balancer des bouteilles, qu’ils restent chez eux! On gagnera sans ces personnes-là", a-t-il déclaré.

"Le FC Nantes tient à remercier l’OGC Nice et son entraîneur Christophe Galtier pour leur soutien et leur condamnation ferme de tels propos. Le FC Nantes dans son ensemble, apporte son soutien à la famille et aux proches d’Emiliano", a précisé le club.

Désormais, la Ligue va se pencher sur ce dossier.

Lors de la finale de la Coupe de France, le traditionnel hommage à Emiliano Sala avait été rendu à la 9eminute par le Stade de France. Et on aime mieux ça.

Sports

Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...