Giorgio Chiellini après l'élimination de l'Italie en barrage : « Nous sommes détruits »

Les Italiens étaient évidemment en dessous de tout après une défaite qui les fera rester dans l’histoire pour de mauvaises raisons.

M.J.
Giorgio Chiellini après l'élimination de l'Italie en barrage : « Nous sommes détruits »
La détresse italienne résumée en une image. ©AFP

Pas facile de s’exprimer après une entrée dans l’histoire de cette manière. Pour la deuxième fois consécutive, l’Italie, championne d’Europe en titre, ne participera pas à la phase finale du Mondial. Un choc pour les supporters, pour la planète football mais aussi et surtout pour les principaux intéressés, qui étaient complètement sonnés.

"Cela fait très mal", résumait Jorginho après le match. Non sans se sentir coupable, lui qui a manqué deux penalties importants face à la Suisse il y a quelques mois. "Je pense que j'y penserai toute ma vie", indiquait le médian de Chelsea.

Marco Verratti, lui, évoquait un "cauchemar" au moment de parler du but inscrit par la Macédoine du Nord dans les arrêts de jeu d'une rencontre qui semblait se diriger vers la prolongation.

Figure importante de la sélection, Giorgio Chiellini s'est lui aussi exprimé. Même à chaud, il a montré qu'il avait déjà le regard tourné vers l'avenir et la reconstruction de la sélection italienne. "Nous sommes détruits car nous n'avons pas atteint notre objectif", regrettait le défenseur de la Juventus, laissé sur le banc au coup d'envoi et entré au jeu en fin de rencontre. "C'est difficile mais nous devons à présent recommencer à zéro, comme nous l'avons fait il y a quelques années, ce qui a abouti à la victoire lors de l'Euro. Une chose est sûre : on espère que ce sera toujours avec le coach Mancini. Il est indispensable à cette équipe."

Forcément questionné sur le sujet par les médias italiens, le sélectionneur transalpin, lui, refusait d'évoquer le futur, s'estimant "trop déçu pour le moment". Mais il a tout de même prononcé quelques phrases lourdes de sens : " La victoire à l'Euro l'année dernière a été l'expérience la plus incroyable de ma vie et cette élimination est la plus grande déception. Il n'y a rien à dire, c'est le football. Parfois, des choses incroyables arrivent et cela a été le cas. On aurait jamais dû être ici mais on a fait tout de ce que nous pouvions pour gagner. On a joué du beau football. Mais parfois, la chance n'est tout simplement pas là. Concéder un but à la 92e minute est terrible. On a un groupe de super joueurs et je suis vraiment désolé pour eux."