Ah, si Gouvy n’avait pas commencé par un 1 sur 27…

Gouvy occupe la dernière place depuis la première journée, a lancé son championnat par un cinglant 1 sur 27 et a repris l’année 2022 par un sinistre 1 sur 18.

M.P.
Ah, si Gouvy n’avait pas commencé par un 1 sur 27…
Les Gouvions pourront garder la tête haute, même s’ils descendent. ©Eda Mathieu Peltgen

Et pourtant, les Orangés ne sont pas morts! Depuis quinze jours, la bande à Bertels s'est lancée dans un baroud d'honneur. Le six sur six réalisé contre Mormont et Wanze/Bas-Oha les autorise à rêver encore un peu. "Mon discours est le même depuis le début, avance William Delvaux, qui a planté une rose, donné un assist et s'est vu refuser un but 100% valable ce dimanche. Tant que notre condamnation ne sera pas mathématique, je ne lâcherai rien. Reprendre sept points à Oppagne et dépasser trois équipes en seulement cinq journées s'apparenterait à un miracle, mais on va tout donner et on verra."

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.

Sports

Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...