Réduit à dix, Gouvy s’impose au caractère

Les Mormontois n’ont pas su profiter de leur large possession de balle pour inquiéter Florent Poos. Gouvy - Mormont : 0 -

Vincent Goffinet
Réduit à dix, Gouvy s’impose au caractère
Premier succès en 2022 pour Bissen et les Gouvions. ©ÉdA – 501968630584

Disons-le d'entrée de jeu, on n'a pas assisté au match de l'année. On était loin du football spectacle du match aller, qui s'était soldé sur un surprenant 6-5. Au cours d'une première mi-temps soporifique, Mormont, maître du ballon, s'est montré incapable de créer le danger. "On a clairement manqué de justesse dans les vingt derniers mètres, confirmait Philippe Médery, le coach mormontois. À notre décharge, nous avons eu des difficultés à préparer cette rencontre. Des changements de dernière minute (NDLR: Crèvecœur a dû renoncer dès l'échauffement, souffrant du genou), Amrous qui joue alors que sa femme est sur le point d'accoucher, Hébette qui était malade… Je vais peut-être en surprendre plus d'un, mais je ne suis pas mécontent de la prestation de mes joueurs. Je voulais de la consistance, j'en ai eu. Nous avons eu la maîtrise du jeu, avec 75% de possession de balle, mais voilà, nous n'avons pas su jouer de manière précise en phase de conclusion. De son côté, Gouvy a fait le match qu'il fallait. Une défense bien regroupée et du réalisme en phase offensive. Mon gardien a touché deux ballons, ceux qu'il est allé rechercher au fond des filets. "