Ce Real, c’est de la folie

Un triplé de Benzema a permis d’éliminer le PSG d’un Mbappé qui a pourtant fait mal.

Jonathan Lange
Ce Real, c’est de la folie
Karim Benzema a été le grand bonhomme de la deuxième mi-temps et a signé un triplé qui offre une qualification pour les quarts au Real. ©Photo News

Chaque année, le refrain est le même. Quand arrive le printemps, que les jours s’allongent, l’envie s’invite de voir très vite la soirée arriver pour se plonger dans cette Ligue des Champions qui illumine nos nuits. Qui plonge certains dans un doux rêve et d’autres des cauchemars sombres qui peuvent longtemps venir les hanter.