Le Real Madrid sort le PSG grâce à un triplé de Benzema (3-1), City passe sans forcer (0-0)

Le Real, sans Hazard, se qualifie après avoir renversé la tendance dans un match qui semblait mal parti pour eux (3-1). City s’est qualifié facilement grâce à son match aller, cette fois-ci ils ont partagé l’enjeu (0-0)

Maxence Debens
Le Real Madrid sort le PSG grâce à un triplé de Benzema (3-1), City passe sans forcer (0-0)
Malgré son but, Mbappe ne sera pas le français le plus retenu de ce match. ©Photo News

Manchester City a fait le strict minimum en partageant 0-0 à Lisbonne. Ils sont qualifiés grâce à leurs 5 buts à l’aller. Côté Madrid, le festival de Benzema a permis aux Madrilènes de se qualifier même si le PSG avait le match en main.

Real Madrid 3 – 1 PSG

Mbappé, annoncé incertain puis officiellement fit et de la partie était bien présent au coup d’envoi, le trio "MNM" était au complet. Côté Real, Courtois était dans les cages alors qu’Eden Hazard toujours relégué sur le banc. Kroos, aussi incertain, était bien titulaire.

Le match débutait avec un rythme intéressant, le Real jouant plus haut qu’à l’aller, Asensio recevait un centre de Vinicius (4e) après une bonne prise de vitesse, cependant la passe est un peu trop haute pour l’Espagnol.

Le PSG réagissait lorsque, après un slalom de Vinicius dans le rectangle Parisien, Messi trouvait Mbappe qui réussissait à alerter Courtois, sans danger (7e). Le Français se retrouvait complètement seul dans le rectangle après un bon contrôle et surtout une erreur de Militao, heureusement un grand Courtois effectuait un bon arrêt (12e). Neymar trouvait aussi le portier belge sur son chemin, avec un arrêt facile (22e), quand sa frappe passait entre les jambes du défenseur madrista.

Benzema allait frôler le 1-0 (24e) en prenant sa chance d’en dehors de la surface depuis le côté gauche, sa frappe est effleurée par Donnarumma et flirtera avec le poteau droit.

Dans les petits espaces, Messi et Neymar enchaînaient les une-deux et l'Argentin tentait de lobber Courtois, sa frappe-centre passe devant la ligne horizontalement sans trouver preneur (31e). Le souffle des Madrilènes se coupait lorsque Mbappe transpercait les filets premier poteau depuis un centre de Nuno Mendes. Heureusement pour les visités, le portugais est signalé hors-jeu et le goal est annulé (34e). Madrid ne retiendra pas la lecon, en contre, Neymar lance en un temps Mbappe dans le dos de la défense, en face à face avec Alaba, le Français fusille Courtois premier poteau (0-1, 39e).

En deuxième, Madrid tentera de se montrer dominant, sans grand danger en général, c’est même mbappé qui doublait la mise, encore une fois hors jeu, en mystifiant Courtois au passage (53e).

Le choix de Pocchetino de titulariser Donnarumma se verra récompensé par une erreur du gardien. Lent à la relance et bien pressé par Benzema, l'Italien dégagera dans les pieds de Vinicius qui remettait en retrait à son attaquant. Le Français ne se fait pas prier et égalise les échanges (1,1, 61e). Le même KB9 gagnait son duel avec Marquinhos et frôlait le poteau droit de la tête.

Modric trouvait magnifiquement Vinicius en profondeur, celui-ci temporise et retrouve le croate en retrait qui passe magnifiquement à Benzema seul qui ajuste Donnarumma (2-1, 76e). À peine l'engagement effectué, Madrid plantait le 3e . Benzema, encore lui, venait planter son troisième but de la soirée suite à un mauvais dégagement de Marquinhos (3-1, 77e)!

Modric frôlait la lucarne gauche du PSG (89e) d’une frappe magistrale du pied gauche après une double touche hors du rectangle. Messi faisait de même sur coup-franc juste après, sa frappe passait au-dessus mais, de toute façon, Courtois était sur la trajectoire.

Manchester City 0 – 0 Sporting

Kyle Walker suspendu, c’est le jeune Egan-Riley qui prend le bac gauche ce soir. L’équipe mancunienne est quelque peu remaniée et De Bruyne, double buteur ce week-end, soufflera du banc.

City dominait logiquement la première mi-temps, surtout en terme de possession. Néanmoins, les Anglais ont du mal à se montrer réellement dangereux et n’arriveront pas à ouvrir le score en première, malgré la grosse occasion de Sterling (39e) qui faisait le mauvais choix devant Adan et une bonne frappe de Foden déviée par le portier espagnol (24e).

Manchester revenait du vestiaire avec de bonnes intentions, et se voyait récompensé par un goal de Jesus bien trouvé par Mahrez, cependant celui-ci est annulé pour hors-jeu (49e).