Article abonné offert

Nicolas Lapierre: "On s’est cru trop beau"

Waremme battu est rejoint au classement par son vainqueur du jour. S’il n’y a pas encore péril en la demeure, il faudra rester vigilant.

E.N.
Nicolas Lapierre: "On s’est cru trop beau"
Nicolas Lapierre et Waremme n’ont plus gagné depuis 3 matchs. ©Yves Bircic

C'était évidemment la soupe à la grimace dans le clan waremmien à l'issue de la rencontre à Stockay. Quand une équipe encaisse trois buts, forcément, on se dit qu'il y a eu quelques approximations derrière. Pourtant, difficile de reprocher quoi que ce soit à Nicolas Lapierre qui a évolué au centre de la défense et qui se refusait à montrer du doigt l'un ou l'autre de ses partenaires. "C'est vrai, admettait-il, qu'on encaisse deux premiers buts sur des erreurs individuelles, des phases arrêtées où on ne suit pas son homme mais, malgré cela, notre première mi-temps était plutôt bonne. On était bien dans le match et on se créait des occasions au contraire de nos adversaires qui ne procédaient que par de longs ballons."