Reichert écarte deux penaltys de Delvaux

Habay-la-Neuve prend ses distances avec la zone rouge grâce à ce succès acquis chez la lanterne rouge, qui a manqué deux penaltys cadeaux, le premier à 0-0 et le second à 0-2. Gouvy - Habay-la-N. : 0 - 2

Mathieu Peltgen
Reichert écarte deux penaltys de Delvaux
Romain Grévisse a repris le brassard après la sortie de Reyter. ©Eda Mathieu PELTGEN

Encore un match qui tord le cou à l'expression "En football, il n'y a que le résultat qui compte". Au coup de sifflet final, la mine de l'entraîneur vaincu Christophe Bertels était bien plus décontractée que celle d'un Samuel Petit qui s'est égosillé une bonne partie du match. Il s'est d'abord emporté sur l'arbitre, qui a offert il est vrai deux penaltys très généreux, pour ne pas dire inexistants, à Gouvy. Ensuite sur son gardien Aloïs Reichert, qui a écopé d'une biscotte un peu stupide en fin de match, à 0-2, en gagnant du temps sur un dégagement. Et enfin sur Nicolas Brevers, coupable selon son lui de ne pas s'engager suffisamment sur certains ballons qui lui étaient destinés.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.

Sports

Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...