Un nul qui relance Pont-à-Celles

Avec des nuls, on n’avance pas. Mathématiquement, c’est vrai mais Pont-à-Celles avait besoin du partage arraché à Aische pour relever la tête.

V.M.
Un nul qui relance Pont-à-Celles
Victor Brismez est heureux à Pont-à-Celles malgré une situation compliquée. ©ÉdA – Christophe Béka

Dans l'absolu, revenir avec un point d'Aische est une bonne opération pour les Pont-à-Cellois. Mais après avoir mené 0-2, les hommes de Roche Gérard ne peuvent pas cacher une pointe de déception. "Nous aurions bien eu besoin de plus d'un point, admet Victor Brismez, le jeune médian du PàC. Mais au vu du scénario de la rencontre, nous devons nous contenter de ce nul. Nous avons vraiment souffert après la pause. Il faut dire que les conditions n'étaient pas faciles."