Jamais deux sans trois pour Habay?

Habay-la-Neuve - Onhaye : Ce soir, 20 h

D.J.
Jamais deux sans trois pour Habay?
Wesley Ajavon a trouvé ses marques au cœur du jeu habaysien. ©ÉdA – 501680601296

Après Dison, 1er, et Rochefort, désormais 2e, c'est Onhaye, dernier élément du podium actuel qui se dresse sur la route des Habaysiens ce mercredi. La seule équipe que les Gaumais n'ont pas encore affrontée jusqu'ici a pris 10 points sur 12 en 2022 et n'a plus perdu depuis le 14 novembre, à Dison. Un solide morceau donc, auquel les hommes de Samuel Petit se frotteront avec la confiance d'un bloc désormais plus sécurisé. Et au sein duquel le petit Wesley Ajavon a retrouvé toutes ses sensations. Samedi, à Rochefort, l'ex-Freylangeois, formé à Virton, a pris une part très active dans le partage forgé par les siens. "Ma préparation n'a pas été simple, rappelle-t-il. Je suis allé en vacances, puis j'ai eu cette blessure au coude. J'ai perdu deux mois. En plus, quand je suis revenu, dès lors qu'on comptait pas mal de blessés, j'ai été remis directement dans le bain. Ce n'était sans doute pas idéal. J'ai manqué de régularité, d'autant que je devais m'adapter à un championnat bien plus costaud que la P1. Mon objectif au second tour sera justement d'enchaîner les bonnes prestations."