Un point, c’est toujours mieux que rien pour Verlaine

Chaque équipe a eu sa mi-temps. Pour Verlaine, c’était la deuxième. Son match remis la semaine passée, les Verts restent donc sur deux nuls en championnat. Ganshoren - Verlaine : 0 - 0

Après s’être imposés sur un score "Arsenal" à Givry, les hommes de Michel Delph accueillaient une autre formation engagée dans la lutte pour éviter la culbute, le RCS Verlaine. Le premier acte n’était pas très emballant, mais les Ganshorenois se créaient tout de même plusieurs occasions dignes de ce nom. Surtout au quart d’heure, lorsqu’Otu prolongeait un centre de Di Giudice sur le poteau. À l’affût, Zaanan reprenait le ballon comme il venait, mais Dengis était sur la trajectoire. L’équipe locale avait encore d’autres opportunités, moins franches celles-là, sur des frappes à distance de Tepe et Lo Giudice, face à des hôtes bien organisés et peu entreprenants offensivement.