D2: Couvin craque à la 86e , Meux partage à Solières (photos)

Pas de victoire namuroise en D2 ACFF ce week-end. Couvin a été battu en toute fin de match samedi soir à domicile alors que Meux est allé partager l’enjeu à Solières ce dimanche après-midi.

M.L.

Retour en images et en chiffres sur les résultats du week-end des deux formations namuroises de Division 2 ACFF…

Couvin-Mariembourg 2 – Tubize-Braine 3

Buts: Patris (1-0, 12e), El Omari (0-2, 39e; 2-3 sur pen., 86e), Pérot (1-2, 55e), Lamort (2-2, 78e)

Dominé en première période, Couvin est rentré aux vestiaires en ayant deux buts brabançons à devoir remonter. Les Fagnards y sont parvenus grâce aux réactions de Romain Pérot, qui réduisait l'écart à la 55e, et à Valentin Lamort qui permettait aux Couvinois de recoller au score à 10 minutes du terme. Malheureusement, les Mariembourgeois encaissaient un ultime but d'El Omari juste avant le coup de sifflet final. Un but qui, une nouvelle fois, ruinait les espoirs locaux de décrocher un nouveau point après celui pris à Rebecq. Avec seulement 2 points sur 27 à domicile, Couvin-Mariembourg attend toujours sa première victoire à la maison en championnat. Les hommes de Gabor Bukran, quatorzièmes, totalisent 11 unités au classement, soit 7 de plus que la lanterne rouge Durbuy.

Solières 1 – Meux 1

Buts: Erivelton (1-0, 18e), Boreux (1-1, 53e)

Carton rouge: Humblet (Solières, 90e)

Pas de quatrième victoire de rang pour les Meutois, qui sont rentrés avec le point du partage de leur déplacement à Solières, en terres liégeoises. Menés au score après vingt minutes de jeu, les Verts ont réagi en deuxième période par l’entremise de Boreux. Le 1-1 du marquoir n’a plus bougé jusqu’à la fin du temps réglementaire, au contraire de l’ossature de Solières, amputée d’un joueur en toute fin de rencontre suite à l’exclusion d’Humblet. Les Liégeois ne pâtiront pas de cette infériorité numérique, le match ne connaissant aucun autre buteur après ce retour légèrement prématuré aux vestiaires. Meux reste deuxième avec 41 points, avec 3 points de plus que Warnant, qui a lui aussi partagé (1-1) face à Rebecq.