Le mois de vérité pour Waremme

Avec Noah Mievis, qui pourrait vivre ses premières minutes en nationale dimanche, Waremme est face à 4 matchs très importants. Waremme - Acren-Less. : Dimanche, 15h

David Dessouroux
Le mois de vérité pour Waremme
«Vais-je aligner Mievis?», semble se demander Dessart, face à de grosses échéances. ©Yves Bircic

Douzième avec 17 points, Waremme garde son sort en mains pour prolonger son bail d'une saison en D2 ACFF. À condition de bien négocier les affrontements face aux quatre équipes classées derrière lui. Et, justement, deux d'entre elles, Givry et Durbuy, se dresseront sur la route des Wawas lors des quinze prochains jours. " C'est le mois le plus important de l'année pour nous", dit Steve Dessart, conscient que le match de dimanche contre Acren-Lessines s'avère aussi important que celui disputé trois jours plus tard face aux Givrytois. "D'un côté comme de l'autre, ça reste trois points comme enjeu." Dès lors, cette rencontre de reprise, qui plus est à domicile, doit être prise avec le plus grand sérieux.