Dortmund met la pression sur le Bayern, Stuttgart reste dans la zone rouge

Ce amedi après-midi, le Borussia Dortmund a battu Hoffenheim, 2-3, dans le cadre de la 20e journée de Bundesliga. Le VfB Stuttgart a quant à lui concédé sa dixième défaite de la saison sur le terrain de Fribourg, 2-0.

Dortmund met la pression sur le Bayern, Stuttgart reste dans la zone rouge

À Hoffenheim, l’inévitable Erling Haaland a ouvert le score pour le Borussia Dortmund sur un service de Donyell Malen (0-1, 6e). Andrej Kramaric a égalisé pour les hôtes juste avant la mi-temps (1-1, 45e+1), mais Marco Reus a remis le BVB aux commandes après la reprise (1-2, 58e) avant que David Raum ne trompe son propre gardien et ne double l’écart (1-3, 66e). Georginio Rutter a marqué un dernier but pour Hoffenheim (2-3, 77e), mais celui-ci n’a pas suffi pour aller accrocher un point.

Aucun Belge n’était titulaire dans l’équipe de Dortmund, mais Thorgan Hazard est monté au jeu à la place de Julian Brandt à la 56e minute, quelques minutes avant Axel Witsel qui a remplacé le buteur Erling Braut Haaland (63e). Thomas Meunier était absent de la feuille de match.

Stuttgart s’est incliné, 2-0, face à Fribourg. Les buts ont été inscrits par Hiroki Ito contre son camp (37e) et Kevin Schade (71e), alors qu’Alexis Tibidi avait vu son but d’ouverture annulé pour les visiteurs après une intervention de l’arbitrage vidéo.

Orel Mangala était titulaire pour Stuttgart, mais il a été remplacé par Naouirou Ahamada à la 72e minute, alors que son équipe chassait le score.

Au classement, Dortmund (43 points) conforte sa 2e place et revient à 3 points du Bayern, qui jouera dimanche face au Hertha. Stuttgart est dans la zone rouge, au 17e et avant-dernier rang et ne compte que 18 points. Augsbourg, 16e et barragiste, possède une longueur d’avance sur le VfB de Mangala.

© 2022 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.