À Ath, tous les feux sont au vert po ur signer un meilleur second tour

À la mi-saison, on fait le point sur le parcours réalisé par le Pays Vert, avec François Dubois, son capitaine: "Je suis optimiste pour la suite. Même durant la trêve, l’enthousiasme est immense."

À Ath, tous les feux sont au vert po ur signer un meilleur second tour
C’est pour quand, le grand décollage vers la première partie de tableau de la D3A pour Joachim Dubois, promu capitaine quand le cousin François est absent, et le Pays Vert? ©ÉdA – Jean-Luc Boitte – 501724540285
Interview : Loïc Defoort

Après Vinny Mayele et Marvin Ivanof, pour Acren et Tournai, on passe à François Dubois, pour le compte du Pays Vert, afin d'évoquer le bilan à mi-saison de nos clubs évoluant en divisions nationales. Pour mettre en avant un onze de base de la première partie de l'exercice 2021-2022, on a additionné les minutes prestées par chacun des joueurs du noyau de Jimmy Hempte. "En se basant sur ce critère, je ne dois sûrement pas faire partie de l'équipe, voit juste "Capi" qui a traîné une blessure aux ischios durant six semaines. Une contracture que j'ai négligée car je voulais à tout prix jouer le derby à Tournai. Attitude de gamin. Je l'ai payé car ce soir-là, ça a pété: déchirure pour un mois et demi de convalescence." Mais François est revenu, montant au jeu face à Manage lors de l'avant-dernier match et retrouvant sa place de titulaire à l'arrière gauche à Binche, juste avant la trêve. "Avant, j'aurais pété un câble d'être sur la touche puis sur le banc. Mais avec l'âge, j'ai envisagé mon retour plus sereinement, me remontrant à mon avantage à l'entraînement puis avec la P3. Avec le sentiment que le travail allait payer car le coach a cette faculté à se montrer très juste dans ses choix, laissant à chacun l'occasion de montrer ce qu'il vaut. Ce qui permet de chasser toute animosité dans le vestiaire."