Crespin: "Un bon groupe, quasiment une famille"

Arrivé en provenance de Tilleur, Philippe Crespin (32 ans) vit sa troisième saison sous la casaque verte. Il apprécie la mentalité rue Burettes et le montre sur le terrain.

A.G.
Crespin: "Un bon groupe, quasiment une famille"
Philippe Crespin symbolise la solidité défensive actuelle de Warnant. ©Heymans

Le flanc gauche, il le connaît comme sa poche. Infatigable travailleur, il se met au service de l'équipe comme tous ses équipiers d'ailleurs. "Nous formons vraiment un bon groupe. C'est quasiment une famille, savourait-il. Même si nous avons connu quelques petits creux, vu notre bon mental et notre esprit d'équipe, nous avons su rebondir. Nous vivons très bien ensemble." Évidemment, lorsque les résultats positifs s'enchaînent, le moral et l'ambiance suivent. Pour preuve, malgré les blessés importants (Pire, Mavuba, Casa, Miézal), la phalange reste stable. De plus, les Verts peuvent se targuer de posséder la deuxième meilleure défense de la série. "Je tiens à préciser que les premiers arrières sont nos attaquants, martelait un des papys de la formation avec Pire et Biscotti. C'est tout le travail du groupe qui porte ses fruits. Les absences ne se font pas sentir. Regarder l'excellent boulot de Bizimana qui remplace à merveille le monument Pire."