Pas de trêve pour Gosselies

Les Gosseliens n’ont pas pu disputer leur rencontre de championnat à Saint-Symphorien le week-end dernier. L’ACFF a reprogrammé le match au 29 décembre, ce qui ne fait pas l’affaire des deux clubs.

V.M.

"Nous aurions aimé jouer le 29 janvier mais l'ACFF refuse et souhaite que nous jouions le plus tôt possible, regrette Benoît Paulet, l'entraîneur des Casseroles. Il ne nous reste plus que le 5 janvier ou le 12. Pour nous, programmer une rencontre entre les deux réveillons est absurde."