A Meux, Robin fait flèche de tout bois

Meux - Stockay : Samedi, 19 h

Thibaut Marmignon
A Meux, Robin fait flèche de tout bois
Robin Demaerschalk vit une saison compliquée à Stockay. Mais l’ex-Meutois ne baisse pas les bras. ©Yves Bircic

Robin Demaerschalk a déjà connu des jours meilleurs à Stockay. Le week-end, l'ancien défenseur d'Assesse, d'Onhaye ou de Meux passe la majeure partie de son temps sur le banc. "J'ai pourtant tout joué en préparation et en Coupe, rappelle l'Andennais. Puis pour le premier match de championnat à Rebecq, je me suis retrouvé réserviste". Depuis, il ne compte que quatre titularisations en seize sorties et s'est déjà retrouvé hors de l'équipe. "Le coach me reproche mon manque de leadership et dit que je ne parle pas assez. Je peux l'entendre mais j'ai toujours été comme ça. Je ne suis pas papa (Daniel) qui coachait beaucoup sur le terrain. Je ne vais pas changer. Peut-être que je suis trop gentil."