Quitte ou double pour le Racing

La défaite subie contre le Beerschot a replongé les Limbourgeois dans le doute. Et le crédit accordé à John van den Brom commence tout doucement à s’écouler.

Lo. J.

Ce déplacement dans la capitale croate (ce soir 18 h 45) a une signification tout à fait particulière : si les Genkois veulent continuer leur aventure en Europa League, ils ne peuvent se permettre de revenir bredouilles de Zagreb (si c’est le cas, ils pourraient encore être reversés en Conference League). Une victoire, par contre, permettrait au Racing de s’emparer de la deuxième place du groupe et d’avoir toutes les cartes en main lors de la dernière journée et la réception du Rapid Vienne.