Les incroyables révélations d’un ancien joueur de foot: "Je devais prendre des pilules sinon je recevais des amendes"

Ancien espoir du football français, Garra Dembélé affirme s’être dopé pendant une grande partie de sa carrière.

La Rédaction de L'Avenir
Les incroyables révélations d’un ancien joueur de foot: "Je devais prendre des pilules sinon je recevais des amendes"

Garra Dembélé. Il n’est pas le nom le plus connu du football, pourtant son témoignage dans un documentaire diffusé sur la chaine L’Équipe pourrait faire grand bruit. Ancien produit de l’INF Clairefontaine, où il a notamment côtoyé des joueurs comme Hatem Ben Arfa ou Ricardo Faty (ex-Standard), le natif de Gennevilliers en région parisienne a connu une carrière exotique entre Aarhus (Danemark), Pierikos (Grèce), Lokomodiv Plovdiv (Bulgarie), Fribourg (Allemagne), WH Zall (Chine) ou encore Dubai (Émirats Arabes Unis).

Dans le documentaire "Destins brisés", Dembélé évoque les pratiques douteuses en vigueur dans certains des clubs dans lesquels il a évolué: "En Bulgarie, quand on finissait les matchs d’Europa League, on prenait des perfusions. Juste après le match, j’enlevais mes crampons et je prenais les perfs, parce qu’on avait d’autres matchs qui arrivaient, deux ou trois jours après", a-t-il révélé ne sachant pas quel produit on lui avait injecté dans le corps, "Le seul truc que je peux dire, c’est que quand j’ai signé à Fribourg, en Allemagne, j’avais des produits dans le corps qui étaient interdits dans ce pays. En réalité, j’étais dopé, j’avais des hormones dans le corps."

En Allemagne, il a continué à prendre des produits illicites: "J’avais une petite boite avec mon numéro dessus, le 11. Je devais prendre environ dix pilules après les entraînements. Je ne savais même pas ce que c’était. Je n’avais pas le choix que de les avaler car si je refusais, je me voyais infliger des amendes."

Mais malgré cela, Garra Dembélé ne s’est jamais fait prendre: "Après les matchs du week-end, quand on avait un contrôle anti-dopage, à tous les coups, ça tombait sur moi. J’urinais dans le truc mais apparemment, il n’y avait rien."

Avant de conclure: "Cela ne fait pas rêver mais c’est la vérité. C’est comme cela. On voit le foot à la télé mais quand vous êtes à l’intérieur, c’est un milieu qui est compliqué". Garra Dembélé a finalement arrêté sa carrière à 29 ans.