Le Genoa évince son entraîneur, Andriy Shevchenko pressenti

Le club de Zinho Vanheusden a annoncé l’évinction de son entraîneur Davide Ballardini et pourrait nommer à sa place l’ex-attaquant vedette de l’AC Milan Andriy Shevchenko, qui a quitté cet été son poste de sélectionneur de l’Ukraine, selon la presse.

Le Genoa évince son entraîneur, Andriy Shevchenko pressenti

Le club doyen de la Serie A, 17e et dernier non-relégable avec une seule victoire en douze matches, a conforté l’hypothèse d’un retour de "Sheva" en Italie en officialisant samedi après-midi dans un communiqué l’éviction de Ballardini, 57 ans.

Cet entraîneur expérimenté était revenu fin décembre 2020 au Genoa, pour sa quatrième expérience sur le banc du club génois.

Confirmé à l’intersaison après avoir décroché le maintien (11e), il n’a toutefois pas convaincu le nouveau propriétaire du club, le fonds américain 777 Partners, dont l’arrivée a été annoncée fin septembre.

L’arrivée pressentie d’Andriy Shevchenko, 45 ans, Ballon d’Or en 2004 quand il portait les couleurs de l’AC Milan, s’inscrit dans un changement d’ère souhaitée par ces nouveaux propriétaires, selon plusieurs médias italiens. L’Ukrainien aurait la préférence sur son ex-coéquipier milanais Andrea Pirlo, sans club depuis son éviction de la Juventus en mai.

Andriy Shevchenko vivrait ainsi sa première expérience comme entraîneur de club, après avoir dirigé la sélection de l’Ukraine pendant cinq ans. Il a notamment conduit l’Ukraine en quart de finale du dernier Euro, perdu contre l’Angleterre (0-4).

© 2022 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.