Namur en quête de rachat

Namur – Manage (s. 20 h)

B.J.

Le non-match contre St Symphorien, s'il n'a pas éloigné les Mosans de la tête du classement, a eu un impact sévère au sein du club avec la démission du staff de Zoran Bojovic et l'intérim assuré désormais par Jérôme Patris. Celui-ci a pu travailler sans pression. «Dès la prise en charge lundi, j'ai senti énormément de concentration et d'écoute, expose Jérôme Patris. Le groupe reste très réceptif et est bien conscient de l'enjeu du match. J'ose espérer que les joueurs veulent faire bonne impression et faire taire toutes les questions à leur sujet».