«Jamais qu’à deux points du premier»

Maxime Crahay, le gardien et capitaine de Solières, a un sentiment partagé au moment d’expliquer ce 2e nul en deux semaines pour ses couleurs.

David Dessouroux
«Jamais qu’à deux points du premier»
Ercan Ganiji est finalement parvenu à surprendre Maxime Crahay. ©Heymans

Auteur de deux clean sheets en début de saison, Maxime Crahay vient d'encaisser quatre buts sur les deux derniers matchs. Nous avons donc demandé au capitaine de Solières s'il fallait y voir une preuve de relâchement ou simplement une adversité plus forte? «Contre Warnant, il nous a manqué de la concentration dans les vingt dernières minutes, estimait le gardien de 27 ans. À 1-0 en notre faveur après 80 minutes, on s'est peut-être dit que c'était acquis et qu'on allait prendre les trois points. Or il ne fallait pas se relâcher jusqu'au bout.»