Un point qui doit leur donner confiance

Les Bas-Ohatois tiennent leur premier point de la saison. Et pourtant, il y avait un goût de trop peu dans le chef des joueurs de Jean-Yves Mercenier, qui ont tenu la dragée haute aux Herstaliens. Herstal - Wanze/Bas-Oha : 2 - 2

David Dessouroux
Un point qui doit leur donner confiance
Didier Amou-Djaba, auteur du 1-1, a fait mal à ses anciennes couleurs. ©David dessouroux

On l'oublierait presque, mais Wanze/Bas-Oha a accompli quelque chose d'historique, hier après-midi sur la pelouse de Herstal. Les joueurs de Jean-Yves Mercenier ont en effet décroché leur tout premier point en nationale. Une belle satisfaction en soi. Et pourtant, à l'instar de Didier Amou-Djaba, buteur face à son ancien club, et auteur d'un bon match dans son ensemble pour sa première titularisation avec ses nouvelles couleurs, on était à moitié satisfait de cette unité arrachée chez des Herstaliens qui restaient sur un partage contre Onhaye, et surtout une victoire à Dison. «Je suis mitigé, disait l'ailier gauche de 23 ans. Je suis heureux que l'équipe soit parvenue à revenir au score. Mais à titre personnel, je rate un face-à-face et une autre occasion qui auraient pu changer la physionomie du match. Mais à 1-2 en notre faveur, on était bien dans le match, on sentait qu'on pouvait enfoncer notre adversaire. Puis il y a cette carte rouge (NDLR: Hubeaux a reçu un 2e avertissement pour avoir stoppé, alors qu'il n'était pas à distance, un ballon rapidement joué sur coup franc par Herstal) qui change la donne. Ils reviennent alors dans le match. Au vu du match dans son ensemble, on peut avoir un goût de trop peu.»