L’Excel Mouscron lâche trop facilement

Les Hurlus ont ouvert rapidement le score. Mais ils n’ont pu conserver leur avantage bien longtemps. En manque de confiance, l’équipe a payé cash chaque approximation.

Arnaud Smars
L’Excel Mouscron lâche trop facilement
Chevalier a marqué sur sa première touche de balle. ©BELGA

Enzo Scifo avait promis un autre Excel Mouscron dès le déplacement à Deinze, il n’avait pas menti. Du moins pendant une vingtaine de minutes… Repositionnés en 4-5-1, avec Chevalier en pointe de l’attaque pour sa première titularisation, les Hurlus débutaient parfaitement. Sur sa première touche, le Français profitait d’une perte de balle adverse pour ouvrir le score et son compteur personnel.