FOOTBALL| "On aurait pu éviter le stress de la 2e mi-temps", estiment les coachs acrenois

Fabrice Milone et Jean-Luc Delanghe se réjouissent du début de saison. Même si tout n’est pas parfait.

A.S.
FOOTBALL| "On aurait pu éviter le stress de la 2e mi-temps", estiment les coachs acrenois
Acren prend de la confiance. ©ÉdA – 501604043918

Le staff acrenois avait fixé l'objectif de réaliser un 7 sur 9 lors des trois premiers matchs à domicile. Grâce au succès acquis face à Waremme, il reste parfaitement jouable. «Si on avait été plus réaliste, on pourrait même être au maximum de points, détaillent Fabrice Milone et Jean-Luc Delanghe. Mais l'objectif premier reste de se sauver le plus vite avant de peut-être voir plus haut».