Ilias Bouhlal a mis davantage la pression

La déception de commencer sur le banc passée, Ilias Bouhlal est à créditer d’une bonne rentrée au jeu sur la pelouse de Tubize Braine-le-Comte.

D.D.

Placé sur le flanc gauche par Marc Segatto dès la 67e minute, le joueur de 22 ans a fait ce que son coach lui demandait: garder plus le ballon et provoquer pour tenter de faire davantage la différence par rapport à la première période «où on jouait avec un bloc très bas, et quand on avait la balle, nos passes n’étaient pas précises, note celui qui a jadis fréquenté le groupe pro de Cagliari. Je ne suis toutefois pas pleinement satisfait de ma montée puisqu’on n’a pas su marquer. Je dois encore progresser et le coach va m’aider dans ce sens.»