FOOTBALL| D3 ACFF: «Celui qui ouvre le journal dira que le Pays Vert a bu le bouillon»

Battue 4-2 à Manage, l’équipe d’Ath n’a pas été dominée mais a laissé filer le match sur de petites erreurs évitables.

L.D.

Tenir le match nul jusqu'à l'entame des arrêts de jeu avant de céder et de voir filer un point qui, acquis en déplacement, aurait permis de lancer la saison, voici la mésaventure connue par le Pays Vert ce dimanche à Manage! Mathieu Herbecq avait cru offrir une unité à ses nouvelles couleurs à la 83e en signant le 2-2 mais c'était sans compter sur les visités Sebaihi et Depril qui punissaient des Athois coupables d'un excès de générosité. «Ce type de match se joue à des détails: deux cadeaux de notre part et un but sur phase arrêtée, commente le défenseur Sven Leleux. C'est une défaite frustrante car, pendant le match, on sentait que ça pouvait et même que ça devait tourner en notre faveur… On se sentait supérieur quand on a égalisé à 1-1, puis 2-2. On ne va pas vivre avec des regrets mais ils sont bien là.»