VIDÉO | Un joueur de Galatasaray pète les plombs: il assène des coups de poings et un coup de boule à son partenaire

Une scène surréaliste s’est déroulée dans le bouillant championnat turc.

VIDÉO | Un joueur de Galatasaray pète les plombs: il assène des coups de poings et un coup de boule à son partenaire

Michy Batshuayi est prévenu! Il y a de la ferveur dans le championnat turc. Et beaucoup de folie. Batsman devrait s’engager dans les heures qui viennent pour le Besiktas. Après une bonne entame de championnat contre Rizespor (3-0), les Aigles pouvaient tranquillement regarder le match de leur ennemi juré du Galatasaray ce lundi.

Et le moins que l’on puisse dire est qu’il a été mouvementé. Pas tant sur le plan sportif où le Gala l’a emporté 0-2 sur le terrain de Giresunspor. Cette reprise du championnat a surtout été marquée par une bagarre en plein match... entre deux coéquipiers. Marcão s’est en effet pris violemment à son partenaire Kerem Aktürkoglu. Le Brésilien lui a d’abord assené un coup de tête avant ensuite de lui donner plusieurs coups de poing dans le visage. On ne sait toujours pas pourquoi Marcão a pété un plomb sur son coéquipier.

L’arbitre, qui a manqué la scène, a finalement dû utiliser la VAR pour expulser logiquement du terrain. Le défenseur risque entre cinq et dix matchs de suspensions. En interne, les dents grincent également. Une sanction pourrait également lui être infligée.

Fatih Terim, le coach stambouliote, a tenu à calmer la situation après la rencontre: “Marcão va s’excuser auprès de Kerem et du reste de l’équipe pour son comportement.” Sur les réseaux sociaux, le Brésilien s’est exécuté. «Je suis conscient que vous n’oublierez pas facilement ce que vous avez vu lors du match d’hier soir et qu’il y a des fans de Galatasaray qui ne me pardonneront jamais» a-t-il commencé. «Je le sais parce que je connais très bien les fans de Galatasaray. J’ai succombé à ma colère dans une situation que je pensais juste. En tant que personne qui vit pour sa famille, tout d’abord, j’embrasse les mains des parents de Kerem et demande pardon. Après cela, je m’excuse auprès de mon frère Kerem.»

Après la rencontre, le Brésilien n’a pas pris place dans le bus avec ses coéquipiers. Il est rentré tout seul dans une voiture privée. Pour la seconde journée, le Gala affronte Hatayspor. En espérant que cette rencontre se passe dans une meilleure ambiance!