«Cela va faire mal», «si près», «la malédiction des tirs au but»: la presse anglaise se désole de la défaite des Three Lions

Ce dimanche, les Anglais se sont inclinés face à la Squadra Azzurra au terme d’une séance de tirs au but. Qu’en pense la presse anglaise?

«Cela va faire mal», «si près», «la malédiction des tirs au but»: la presse anglaise se désole de la défaite des Three Lions
©Photo News

Les photos du sélectionneur anglais Gareth Southgate consolant Bukayo Saka pour son tir au but manqué en finale de l’Euro dominaient les Unes des journaux britanniques lundi. «La malédiction des penalties prive l’Angleterre de son rêve», écrit le Times, soulignant le faible taux de réussite de la sélection nationale lors des séances de tirs au but dans un tournoi majeur.

«Cela va faire mal», prédit le Daily Telegraph, à propos de l’humeur du pays après la séance fatidique des tirs au but ayant sacré l’Italie.

«Si près», se lamente en titre le Guardian, tandis que le journal gratuit Metro écrit que «les lions nous ont rendus fiers».

De son côté le Sun, toujours prompt à encenser l’équipe nationale, titre en Une «Fier des Lions», encore avec une photo de Southgate consolant le jeune Saka.

«L’Angleterre a encore perdu aux pénos, mais n’oubliez pas les gars, la Coupe du monde est dans UNE ANNEE seulement», poursuit le tabloïd, résolument optimiste malgré tout.

Battue aux tirs au but par l’Italie (1-1 a.p., 3-2 t.a.b.), l’Angleterre a échoué, dimanche à Wembley, à remporter son premier titre dans un tournoi majeur depuis son sacre lors du Mondial-1966.