VIDÉO | L’Italie est championne d’Europe après les tirs au but à Wembley, l’Angleterre en pleurs

L’Italie est championne d’Europe! À Wembley, la Squadra a dominé l’Angleterre à domicile devant ses supporters après la cruelle séance de tirs au but. Les buts du match avaient été inscrits par Luke Shaw et Leonardo Bonucci.

La Rédaction de L'Avenir
VIDÉO | L’Italie est championne d’Europe après les tirs au but à Wembley, l’Angleterre en pleurs
L’Angleterre retrouve une finale après 55 ans, l’Italie n’a plus rien gagné depuis 2006 ©AFP

Le match débutait pourtant par une douche froide pour l’Italie. Luke Shaw, bien servi par Kieran Trippier armait une volée après deux minutes de jeu et mettait l’Angleterre aux commandes devant 60.000 fans anglais survoltés. L’atmosphère de Wembley et le scénario favorable galvanisaient des Anglais intouchables avant la pause. Le secteur offensif italien, si remuant depuis le début du tournoi, était muet, en panne d’inspiration. La Squadra avait beaucoup de peine à s’approcher du rectangle de Pickford. Le duo Phillips-Rice dominait la bataille du milieu de terrain. Il fallait attendre 34 minutes pour voir l’Italie apporter le danger sur une action individuelle de Chiesa dont la frappe passait un petit mètre à côté des cages anglaises.

Le but de Shaw

Une Italie à deux visages

(Mal)menés à la pause, les Transalpins ont affiché un autre visage en seconde période. Sterling aurait peut-être pu obtenir un pénalty en tout début de deuxième mi-temps (48e) après un duel litigieux. Björn Kuipers ne réagissait pas.

L’action litigieuse sur Sterling

Un tournant pour l’Italie? Insigne se montrait dangereux sur coup-franc. Une première alerte pour Pickford, alors que les Italiens remettaient le pied sur le ballon. Le «papy» Bonucci récompensait la pression italienne sur le but anglais (1-1, 66e), poussant le ballon au fond à la suite d’un cafouillage dans le rectangle. L’Italie métamorphosée continuait de pousser face à un bloc bas anglais. Bien lancé en profondeur, Berardi reprenait en un temps d’une magnifique volée mais le ballon passait au-dessus des buts d’un Pickford battu.

Après 6 minutes de temps additionnel, Björn Kuipers envoyait les 22 acteurs aux prolongations, comme en finale de l’Euro 2016 entre la France et le Portugal. Dans des prolongations prudentes, les hommes de Roberto Mancini se créaient encore une énorme occasion, sur un centre d’Emerson venu côté gauche, Pickford dégageait d’une manchette peu académique, mais ô combien nécessaire! Comme face à l’Espagne, et malgré les changements tactiques opérés de part et d’autre, aucune équipe n’a réussi à faire la différence. La séance de pénaltys a désigné un vainqueur. Saka, Sancho et Rashford ont raté leur tir au but face à Donnarumma.

Revivez le match en direct commenté :