La finale de l’Europa League pourra accueillir 9.500 spectateurs malgré la pandémie

Jusqu’à 9.500 spectateurs pourront assister le 26 mai à la finale de l’Europa League à Gdansk, les autorités polonaises ayant autorisé 25% de public, a annoncé ce lundi l’UEFA en ouvrant la vente des billets.

La finale de l’Europa League pourra accueillir 9.500 spectateurs malgré la pandémie

«Les supporteurs venus de l’étranger devront se conformer aux restrictions et exigences d’entrée sur le territoire» en vigueur lors de la finale, car «aucune exemption» ne leur sera accordée, a néanmoins averti l’instance européenne.

Le 31 mars dernier, l’UEFA avait levé l’interdiction de stade pour les supporteurs en déplacement à compter des «finales des compétitions de clubs», pour que celle de la Ligue Europa comme de la Ligue des champions (29 mai à Istanbul) accueillent des fans des deux équipes.

En pratique néanmoins, «l’accès au stade sera accordé conformément à la législation locale», qui doit être précisée «cette semaine», et «peut inclure la nécessité de prouver un vaccin, ou un résultat négatif au Covid-19», poursuit l’instance.

Pas de «premier arrivé, premier servi»

L’UEFA a accordé 2.000 billets à chaque équipe, et en met 2.000 autres en vente sur son site jusqu’à vendredi 12H00 GMT, à des prix allant de 40 à 130 euros. Les 1.500 restants vont au «comité local d’organisation, à l’UEFA, aux fédérations, aux partenaires commerciaux et aux diffuseurs».

«Les billets ne seront pas vendus selon le principe du «premier arrivé, premier servi». Au lieu de cela, un tirage au sort sera organisé […] une fois la période de candidature terminée», précise l’instance, qui remboursera les tickets si la jauge est réduite.

© 2022 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP.