José Lardot: «Les critiques? On s’y habitue…»

Le nouveau président de Solières nous a reçus chez lui pour un long entretien. Sans ambages, José Lardot se livre. Intéressant.

David Dessouroux
José Lardot: «Les critiques? On s’y habitue…»
Le football est toujours à portée de main pour José Lardot. ©Heymans

José Lardot est un personnage à part. Volubile, le sexagénaire ne manie jamais la langue de bois. Jalousé par certains, ce chef d'entreprise, au «charbon» depuis qu'il a quinze ans et le décès de son papa, a appris à faire face aux coups durs, pour ne pas dire bas, émanant de ses détracteurs. «Les gens qui me connaissent ne vont jamais me critiquer, assure celui qui est revenu à Solières en mars 2020 après un premier passage écourté pour des raisons privées. Je fais toujours face à ce que je dis, et je paye toujours ce que je dis.»