VIDÉO | Binche - Pays-Vert: Yaman s’arrache pour faire le break

Dans le jeu, au niveau du réalisme et surtout dans l’engagement et la volonté de bien faire, Binche a été plus fort que les joueurs athois. RUS Binche - CS Pays Vert : 2 - 0

Loïc Defoort
VIDÉO | Binche - Pays-Vert: Yaman s’arrache pour faire le break
Par deux fois, les Athois ont laissé trop d’espace à leurs adversaires binchois. ©ÉdA – 50923471752

On a connu des meilleurs débuts au Pays Vert depuis la montée du club en nationale. L’année dernière, Schaerbeek avait servi d’apéro parfait avant de se lancer dans le samedi festif de la Ducasse. Il y a deux ans, dans un rôle de promu, le Pays Vert n’avait pas eu à rougir de sa défaite face à Aische, valeur sûre de la D3, concédée en infériorité numérique. Pour cette nouvelle saison, c’est Binche qui avait ce statut de petit nouveau et Ath celui d’équipe plus habituée à se produire à ce niveau. Cela, c’était sur papier car dans les faits, personne n’ignore que le champion sortant de P1 n’a de promu que le nom car l’Union a de l’ambition. Dans les couloirs, on chuchote un projet établi sur cinq années qui doit permettre à la ville du célèbre carnaval de disposer d’un club en nationale 1. Avec les Vanbelle, Vanderlin, Bastaens, Michez, Yaman, Wantiez et autre Meerpoel, l’expérience, afin de bien se comporter en D3 et y tenir la route, est déjà là.