FOOTBALL: Une belle récompense pour Anvaing B en P4B

Depuis leur dernière défaite qui remonte au 20 octobre dernier face à Thumaide B, les hommes de David Hallemans ont enchaîné neuf rencontres sans défaite.

V.F.
FOOTBALL: Une belle récompense pour Anvaing B en P4B
Anvaing B a assuré sa place au tour final. ©ÉdA – 50117537265

Seuls les Enghiennois ont réussi à leur subtiliser un point. Il était donc logique de les voir remonter à la deuxième place de la P4B, loin cependant du leader wezien. Dimanche face à Biévène B, l’équipe «bis» d’Anvaing avait rendez-vous avec sa propre histoire car en cas de succès, elle s’adjugerait le gain de la deuxième tranche, chose qui n’était jamais arrivée depuis sa création. Les Anvinois ont confirmé tout le bien que l’on pensait d’eux en remportant ce duel de manière assez logique. «En première, on a surtout usé de longs ballons pour aller chercher la profondeur. Ce n’est pas notre style de jeu habituel mais avec la montée, on voulait trouver la vitesse de notre attaquant. On pensait avoir fait le plus dur en marquant mais juste avant le repos, une mésentente défensive à relancer Biévène. Avec la descente, on a changé notre façon de faire en jouant plus au sol. On a inscrit assez vite notre 2e but mais pour être honnête, je ne suis pas sûr que la faute qui a amené le penalty ait été commise à l’intérieur du rectangle. Biévène a essayé de revenir notamment grâce au talent de Reboud, véritable homme du match. Heureusement, on a conservé notre avance jusqu’au bout pour remporter la deuxième tranche. C’est une belle récompense pour ce groupe que j’ai repris l’année dernière. Il a fallu le temps de tout reconstruire mais là, on est vraiment bien. On voulait gagner quelque chose cette saison et c’est fait avec cette tranche qui nous permet d’aller au tour final.» Anvaing B peut-il être en mesure d’aller titiller le leader wezien? «Sincèrement, je ne crois pas car ils ont trop d’avance. Je ne vois pas contre qui ils pourraient perdre encore trois matchs. S’ils n’avaient pas récupéré les points de Flobecq sur tapis vert ou s’ils avaient perdu la semaine précédente face à Wiers B, ça aurait été jouable mais là, ça m’étonnerait fort de les voir craquer», conclut le coach anvinois.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.

COUPE DU MONDE