Meux est déjà passé par là

L’avant-dernière place du classement, Meux l’a occupée lors de son premier exercice en D2 amateurs. C’était sans aucun doute la plus éprouvante mentalement.

Jérôme Noël
Meux est déjà passé par là
Comme Onhaye, Meux a déjà connu l’avant-dernière en D2 amateurs. ©Fred Moisse

«Quand tu sors d’une année comme champion en promotion, tu le vis très mal», raconte Marco Casto, le coach. Et puis, après un premier tour chaotique, les Meutis s’en sont sortis. Grâce, notamment, à une mentalité exemplaire, un collectif mieux rodé et une meilleure efficacité offensive. «Ce n’est pas tout, ajoute le coach. Il faut que le staff se remette également en question. Nous avons analysé le premier tour afin de comprendre pourquoi nous étions à cette position. Notre problème, c’était le football champagne que nous souhaitions proposer. Nous ne prenions pas assez en compte notre adversaire. Comme Onhaye, nous n’étions pas moins forts mais nous subissions des défaites.»