Priorité au futur hall sportif

Du côté de la Commune de La Bruyère, on suit évidemment avec attention les résultats des Meutis. La question d’une éventuelle montée en D1 amateurs s’est déjà posée entre les élus.

Mais pour s’y installer dans la durée, il faudrait créer une tribune de 150 places assises. «On y a réfléchi, indique l’échevin des Sports, Thierry Chapelle. Mais il est clair que, avec la construction de la nouvelle administration communale, nous avons demandé à chaque service de travailler avec un budget étriqué.» Aujourd’hui, le collège s’active aussi sur le dossier du futur hall omnisports. «Une réunion importante est prévue dans la deuxième quinzaine du mois de janvier avec Infrasports et la Région wallonne. Nous espérons recevoir le feu vert du ministre dans la foulée. Pourquoi pas commencer les travaux pour l’été 2020? Nous ne pouvons donc plus faire de coups de folie.» La création d’une tribune au stade de la rue Janquart n’est donc pas à l’ordre du jour. «Ce n’est pas de la mauvaise volonté mais il faut prioriser les choix. Le hall omnisports est attendu depuis de nombreuses années et servira la collectivité. C’est un besoin. Après, il faudra aussi penser à remplir la bourse communale.» Ce n’est donc pas demain que la Commune investira dans des sièges à Meux, un élément essentiel pour pouvoir, si le club l’envisage un jour, s’installer en D1 amateurs.