L’homophobie, si loin du hors-jeu

«Footballeur et homo : au cœur du tabou.» Un amateur, qui a fait son coming out, tente de comprendre pourquoi l’homophobie subsiste dans le foot.

Stéphane Lecaillon
L’homophobie,  si loin du hors-jeu
Yoann Lemaire (à droite) interroge entre autres le sélectionneur des Bleus, Didier Deschamps. ©© Variété club de France/ÉLÉPHANT DOC

C’est à un des derniers tabous du sport, et plus particulièrement du football que s’attaque le documentaire diffusé ce soir sur France 2. «Footballeur et homo», comme l’annonce le titre du sujet, Yoann Lemaire est le premier footballeur amateur de France à avoir osé annoncer à ses équipiers de club qu’il est gay. C’était en 2009, dans une petite équipe d’un village des Ardennes française et la suite ne s’est pas bien passée: ostracisé par ses partenaires, il est rapidement exclu de son club de toujours à cause du malaise que sa situation crée. Le sujet est repris dans un journal régional, puis dans des médias nationaux. Il ne l’avait pas forcément cherché, mais devient un porte-drapeau. Un mal pour un bien pour ce trentenaire qui prend la lutte contre l’homophobie à bras-le-corps.

COUPE DU MONDE