La nouvelle vie de «capi»

Le capitaine cinacien Arnaud Fiasse va tirer sa révérence, demain contre Durbuy. L’élégant défenseur, nostalgique, se confie. Émotions.

Vincent Blouard
La nouvelle vie de «capi»
Au milieu du grand jardin de sa propriété, Arnaud Fiasse se tourne vers l’avenir. ©ÉdA – Florent Marot

L’entrevue a duré deux bonnes heures mais aurait pu s’éterniser avec grand plaisir (elle a d’ailleurs été complétée hier par téléphone). Détendu, bavard, intéressant, Arnaud Fiasse s’est livré avec émotion avant le dernier match de sa carrière, dimanche contre Durbuy. À bientôt 33 ans, le capitaine de Ciney veut se tourner vers autre chose. Mais il sait déjà que le football risque de lui manquer.