La Jeunesse sans stress

Figurez-vous qu’au match aller (0-4, le 12 novembre 2017), c’est Alexis Allard qui défendait les cages des Francs Borains.

Vincent Blouard

La saison prochaine, il jouera à Tamines, adversaire du week-end. Il veut davantage de temps de jeu, un peu comme Malcome Francotte, l’attaquant de Tamines qui partira, lui, à Spy. «Je suis déçu de ma saison et de mon temps de jeu, commente Francotte. C’est vrai que, la saison dernière, j’avais repris avec des kilos en trop. Mais je les ai perdus entre-temps et j’estime ne pas avoir reçu suffisamment ma chance même si, pendant ce temps-là, le coach a trouvé son équipe et que les attaquants en place ont répondu. Je veux juste jouer et reprendre du plaisir, d’où mon choix d’aller à Spy, que ce soit en D3 pour s’y maintenir ou en P1 si le club venait à basculer, pour essayer de remonter directement.»

COUPE DU MONDE