Meux: le brouillard a eu raison du match

Sur la route déjà vers 19h15, on se demandait comment les Verts allaient pouvoir distinguer leurs adversaires. Le brouillard était intense dans les alentours de La Bruyère.

Jérôme Noël
Meux: le brouillard a eu raison du match
Il fallait être à côté du piquet de corner samedi pour l’apercevoir à Meux. Le brouillard était intense. ©EdA - Christophe Béka

À notre arrivée, nos craintes se sont confirmées: l’arbitre avait déjà décidé de reporter la rencontre dès 19h. Une décision logique. On n’y voyait rien à plus de cinq mètres sur le terrain. «J’étais en pleine théorie quand Eric Adam (le T2) m’a appelé pour me signaler que j’étais appelé par l’arbitre dans son vestiaire avec l’entraîneur liégeois, Dante Brogno, commentait Marco Casto, le coach des Meutois. Je pensais qu’il souhaitait donner des consignes particulières avant le début du match. Il m’a en fait demandé d’arrêter ma théorie car le match était remis.»

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.

COUPE DU MONDE