Euro 2020: quatre villes concurrentes de Bruxelles pour le match d’ouverture

Outre Bruxelles, Amsterdam, Glasgow, Rome et Saint-Pétersbourg ont posé leur candidature pour accueillir le match d’ouverture de l’Euro 2020 de football. Le Comité exécutif de l’UEFA, la fédération européenne, désignera la ville retenue le jeudi 7 décembre, a-t-elle annoncé mardi.

Euro 2020: quatre villes concurrentes de Bruxelles pour le match d’ouverture

Il n’est pas encore certain que le stade national sera bâti à temps pour accueillir les rencontres de l’Euro 2020.

Lundi, le dossier a subi un nouveau contretemps. Une semaine après que la commune de Grimbergen a émis un avis négatif, l’administration flamande de la Mobilité et des Travaux publics a aussi rendu un avis défavorable. La ministre flamande de l’Environnement Joke Schauvliege a jusqu’au 2 février 2018 pour statuer sur la demande d’autorisation environnementale. Jeudi prochain, l’UEFA devrait décider si Bruxelles restera la ville hôte de l’Euro 2020 qui devrait se jouer dans 13 pays différents.

Le même jour à Nyon, l’UEFA déterminera également les villes qui seront couplées durant le championnat d’Europe. Les six rencontres d’un même groupe seront disputées dans chacun des six duos. Les deux demi-finales et la finale se joueront à Londres.

L’UEFA se prononcera également jeudi sur la procédure de tirage au sort et le calendrier des matches de la nouvelle Ligue des nations. Ce nouveau tournoi des nations débutera en septembre 2018. Les Diables Rouges joueront au plus haut niveau (division A). Les autres équipes sont l’Allemagne, le Portugal, l’Espagne, la France, l’Angleterre, la Suisse, l’Italie, la Pologne, l’Islande, la Croatie et les Pays-Bas.

© 2022 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.