Ballon d’or 2016: Eden Hazard absent, un scandale?

Surprenante ou pas, l’absence d’Eden Hazard de la liste des trente nommés pour le Ballon d’or 2016? Oui, mais non.

Benoît Robaye

+ A LIRE AUSSI | Ballon d'or: découvrez la liste des 30 nommés

Un seul Belge dans les 30 nommés

Kevin De Bruyne sera le seul Diable rouge dans la course au Ballon d'or 2016… Eden Hazard et Thibaut Courtois ne l'accompagnent pas dans la prestigieuse liste de trente noms que nos confrères de France Football (FF) ont dévoilée tout au long de la journée, ce lundi.

L’un des grands absents

Présent dans la liste tant convoitée de «FF» lors des trois dernières éditions du Ballon d’or, Eden Hazard n’en fait donc pas partie, cette fois. À l’instar d’un Benzema, le numéro 10 des «Blues» est l’un des grands absents de la course à la succession de Lionel Messi.

En 2013, la star de Chelsea était le seul Diable retenu. En 2014 et 2015, le Brainois était respectivement accompagné de Courtois et «KDB».

Hazard: un scandale, son absence?

Pour l’amateur de foot en général, l’absence d’Eden Hazard est sans doute une surprise… Car l’ancien joueur du LOSC reste l’une des plus grandes stars du milieu. Cela dit, quand on y regarde de plus près, son absence de la liste de France Football n’est pas vraiment une surprise. Pour une raison on ne peut plus simple: le Diable sort d’une saison particulièrement compliquée avec Chelsea, et en sélection, il n’a pas réussi à emmener la Belgique plus loin que les quarts de finale de l’Euro 2016… Alors que les observateurs voyaient Hazard et ses compatriotes se hisser au moins jusque dans le dernier carré, voire en finale.

Sa moins bonne saison

Les statistiques du natif de La Louvière la saison passée n’ont clairement pas plaidé en faveur de sa présence dans la liste des 30.

Comme pour tous les grands joueurs, on attend de lui qu’il fasse la différence à chaque match ou presque, mais Eden n’a pas réussi à faire du Hazard, lors du dernier exercice. En championnat, il n’avait marqué qu’à quatre reprises en 31 matches. Et en Ligue des champions, il n’avait pas secoué les filets une seule fois.

Dans un tel contexte, conjugué à un Euro qui s’est fini en eau de boudin, comment aurait-il pu prétendre faire partie des trente meilleurs joueurs du monde? Sur son nom… Cela n’a pas suffi.

Que ses fans se rassurent…

Depuis le début de la nouvelle saison, Hazard a retrouvé son niveau. S’il parvient à le conserver sur l’ensemble de l’exercice – 4 buts en 9 matches de Premier League dont un dernier goal de prestige face à Manchester United -, que ses fans se rassurent, son nom sera de retour parmi les plus prestigieux… Là où il doit être, assurément.