Benzema mis en examen et placé sous contrôle judiciaire : quelles conséquences pour le joueur ?

Avec sa mise en examen et son placement sous contrôle judiciaire, la carrière de Benzema est clairement menacée.

Ch.D.
Benzema mis en examen et placé sous contrôle judiciaire : quelles conséquences pour le joueur ?
FRANCE-FBL-FRA-REALMADRID-CRIME-POLICE-SEXTAPE ©AFP –

Après 24 heures de garde à vue, Karim Benzema a été déféré devant le juge jeudi matin avant d’être mis en examen pour «complicité de tentative de chantage et participation à une association de malfaiteurs en vue de la préparation d’un délit puni d’au moins cinq ans d’emprisonnement (en l’espèce le chantage)» et placé sous contrôle judiciaire.

Le placement sous contrôle judiciaire de Karim Benzema signifie qu’il n’a plus le droit d’entrer en contact avec certains protagonistes de cette affaire, à commencer par la victime, Mathieu Valbuena, le temps de l’instruction. Un facteur qui peut expliquer la non-sélection des deux joueurs pour les deux prochains matches de l’équipe de France. Si l’interdiction est prolongée, Benzema pourrait faire une croix sur l’Euro 2016.

Avec sa mise en examen et son placement sous contrôle judiciaire, la juge a la possibilité de lui retirer son passeport, l’interdire de sortir de France ou l’empêcher de se rendre dans certains pays, même en Europe, explique le site de RMC.

L’avocat de Benzema travaille actuellement pour obtenir un contrôle judiciaire allégé pour son client. Cela permettrait notamment au joueur du Real Madrid de pouvoir sortir du territoire. Compte tenu de sa notoriété, le Français devrait l’obtenir sauf si le dossier contient vraiment de graves accusations.

Si Karim Benzema reste mis en examen à l’issue de l’instruction, il sera mis en procès. Il pourrait y être alors exposé aux mêmes peines que les principaux acteurs, s’il a vraiment incité Mathieu Valbuena à payer. Karim Benzema encourt entre cinq et sept ans de prison et une amende de 100.000 euros pour extorsion ou complicité d’extorsion de fonds.