Le White Star Bruxelles reste ouvert au projet du nouveau RWDM

Joihn Bico, le manager du White Star Bruxelles, le club de Proximus League (D2), a confié mardi lors d'une conférence de presse tenue au stade Edmond Machtens qu'il n'était pas opposé au projet de renaissance du RWDM soutenu par Thierry Dailly, l'ancien directeur du défunt FC Brussels.

Le White Star Bruxelles reste ouvert au projet du nouveau RWDM

"Je pense que la commune de Molenbeek est bien consciente qu'elle a de la chance d'avoir un projet comme le nôtre, que son stade est bien employé", a précise John Bico. "Cette sorte de projet de football ne tombe pas du ciel. En outre, nous entretenons bien le stade et tenons plus de 500 jeunes joueurs molenbeekois hors de la rue."

La semaine dernière la commune de Molenbeek a refusé de donner au projet du nouveau RWDM une place dans le stade Machtens sans avoir davantage d'informations concrètes. John Bico s'est dit prêt à discuter à ce sujet.

"Nous avons besoin les uns des autres ici à Bruxelles. Il y a assez de place pour tout le monde, alors si un projet concret arrive, nous parlerons. Mais vu que nous louons le stade, nous aimerions être impliqués dans les éventuelles discussions avec la commune. Mais nous n'allons être d'accord avec tout ce qu'on nous propose."

Mercredi, si tout va bien, un nouveau contrat de location du stade molenbeekois pour les 9 années à venir sera signé entre le White Star et les autorités communales.

© 2022 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.