Assesse renoue avec le succès (3-1), l'étau se resserre aussi dans le bas de la promotion D

En promotion B, on retiendra la victoire surprise d'Assesse à domicile (3-1). En promotion D, si les deux leaders se sont imposés difficilement, l'UR Namur a pris l'eau à Aywaille (3-0) après son plantureux succès face à Hamoir. Pour Mormont, l'année 2015 sonne comme le renouveau du club avec cette victoire face à Arlon (4-2).

Jérôme Noël

Prom B:

Assesse peut-il encore se sauver? En tout cas, à domicile, les joueurs semblent en être capables. Grâce à ce beau succès 3-1 face à Châtelet, via un doublé de Simon (49e, 75e), une réalisation d'Antoine (68e) tous les rêves sont encore permis.Le maintien est donc toujours en vue pour les Namurois même si, par rapport à notre sondage durant le live, vous êtes 64% (78 votes pour le "non" sur 124) à estimer qu'Assesse ne se sauvera pas cette saison. Toujours est-il que ces trois unités représentent l'espoir pour les joueurs. Dans l'autre rencontre, Waterloo s'est imposé 3-1 face à Wolvertem. Ce qui permet de mettre un peu plus la pression sur les leaders.

PS: Avant qu'Assesse ne fasse le break, vous étiez un peu plus de 75% à estimer que le club retournerait en première provinciale. Ces chiffres ont quelque peu changé par la suite.

Prom D

Mormont joue les trouble-fêtes en ce moment. Avec cette nouvelle victoire, le deuxième de la saison, l'équipe peut aussi rêver d'un sauvetage in extremis. Ce succès face à Arlon (4-2) a tout simplement démontré l'envie et la combativité des joueurs. Mené 1-2 à un quart d'heure du terme, Mormont s'est réveillé grâce à un Polet redoutable et surtout efficace. En à peine deux minutes, le joueur égalisait à la 75e avant de donner l'avantage une minute plus tard. Hébette, intraitable depuis la reprise du championnat, plantait la quatrième rose de la journée pour Mormont. Si l'équipe continue dans cette voie, le maintien est tout simplement à portéede main... Cette victoire ne fait certainement pas l'affaire d'Onhaye qui se retrouve, une nouvelle fois, lanterne rouge suite à sa défaite d'hier soir face à Meux (3-2).

Toujours dans le bas de tableau, l'autre rencontre qui a amené son lot de surprises c'est Tamines - Bertrix (2-1). Grâce à un Kévin Noël des grands jours, les Namurois ont, eux aussi, empoché trois points cruciaux dans la course au maintien. En fin de rencontre, Tomou réduisait l'écart.

Pour l'UR Namur, l'autre équipe namuroise en lice ce dimanche, c'est la douche froide. Après un succès plus que convaincant à domicile face à Hamoir(7-1), les Merles ont tout simplement été hors-sujet ce dimanche à Aywaille (3-0). Avec l'ouverture du score signée Roberty (1-0, 2e), c'était au tour de Kone, l'ancien merle, d'entrée dans la danse en plantant deux roses. Une à la demi-heure de jeu et l'autre juste après le retour des vestiaires (3-0, 48e). Les Merles renouent donc avec leur vieux démon: celui de l'irrégularité qui fait tant défaut cette année.

Mormont et Tamines sont donc les grands gagnants de cette journée dans le bas de tableau puisque Solières est facilement venu à bout du FC Tilleur (3-0). L'étau se resserre dans le fond du classement.

Pour les leaders, Waremme et le RFC Liège, ce dimanche n'était pas de tout repos. Givry et Hamoir ont joué crânement leur chance avant de finalement s'incliner tous les deux à dix minutes du terme. Pour Waremme (3-2), le sauveur s'appelle Bouchitbi, frâichement monté au jeu. Tandis que du côté de Liège (1-2), c'est Guillaume qui avait pourtant été invisible jusqu'à son but. C'est donc le statuquo en tête de la promotion D.

Assesse renoue avec le succès (3-1), l'étau se resserre aussi dans le bas de la promotion D